Slow Food
   

Fish ‘n’ Chef


18 Apr 13

Fish ‘n’ Chef

Slow Fish à ciel ouvert, plus proche de la ville et des touristes, ne renonce pas aux rendez-vous avec les grands chefs italiens et internationaux. Ceux-ci partageront leurs secrets avec le public grâce à Fish ‘n’ Chef, une proposition innovante de Slow Food faisant justement ses débuts à Gênes.

Vous trouverez le programme complet des rencontres et la possibilité de réserver votre place sur www.slowfish.it.

Un comptoir rectangulaire doté de 25 places assises et une cuisine ouverte. C’est là que, durant 4 jours, se relaieront 16 des plus grands noms de la restauration italienne et internationale. Préparation du plat et dégustation fusionneront, en plaçant le chef au milieu de ses convives et sa performance en direct sous leurs yeux.

Chaque jour, quatre chefs se relaieront toutes les 3 heures, à partir de midi, sur la Place des fêtes. Chaque chef proposera un plat à partir de la pêche du jour, auquel sera associé un vin ou une bière. Chaque chef effectuera quatre tours de service : le premier de 60 minutes et les autres de 30, pour un total de 2 heures et demie de show culinaire. Lors de la première séance, le chef réalisera le plat en direct et celui-ci sera reproposé en vidéo lors des sessions suivantes. Le chef reste cependant présent et disponible pour les éventuelles questions des participants.

Les protagonistes ne seront autres que de grandes signatures de la gastronomie, comme Davide Scabin du Combal.Zero, à Rivoli (province de Turin) et Moreno Cedroni de la Madonnina del Pescatore, à Senigallia (province d’Ancône), et les membres de l’Alliance entre les chefs et les Sentinelles Slow Food, comme Peppino Tinari de Villa Maiella à Guardiagrele (province de Chieti), Vittorio Fusari de la Dispensa pani e vini à Adro (province de Brescia) et Antonio Terzano du restaurant Dentro le Mura, à Termoli (province de Campobasso).

La cuisine traditionnelle ligure ne manquera pas à l’appel et sera même réinterprétée selon des critères modernes, avec les chefs locaux Luca Collami du Baldin à Sestri Ponente et Ivano Ricchebono de The Cook à Nervi, tous deux membres du circuit Genova Gourmet. Le \"chef paysan\" Paolo Masieri, de Paolo e Barbara, à Sanremo (province d’Imperia) et Luigi Taglienti, originaire de Savone, récemment aux fourneaux de Trussardi alla Scala, à Milan, viendront compléter l’équipe.

Et puis on pourra aussi compter sur les \"hommes de la mer\", ceux qui en vivent et savent transmettre à chacun de leur plat tout le respect qu’ils ont pour ce monde. Il s’agit du pêcheur Luciano Zazzeri, de La Pineta, à Marina di Bibione (province de Livourne), la star de la télévision espagnole Ángel Léon, d’Aponiente, à Cadice, qui a fait des petits poissons méconnus sa marque de fabrique, mais aussi Gaël Orieux de l’Auguste, à Paris, parrain français de la campagne internationale Mr. Goodfish, promue par le World Ocean Network pour diffuser la consommation responsable et consciente des ressources halieutiques et réalisée, parmi d’autres partenaires européens, par l’aquarium de Gênes.

Il Postrivoro constitue une curieuse nouveauté. Il s’agit d’un projet d’événements ponctuels et itinérants mené par l’association Raw Magna de Faenza. Un jeune sous-chef, riche d’expériences internationales, accompagné d’un expert en vins, crée un menu improvisé et unique pour un nombre restreint de participants. Le public de Gênes pourra déguster la cuisine du jeune Sasu Laukkonen du Chef & Sommelier, à Helsinki, restaurant de l’année 2012 en Finlande, et de Yoji Tokujoshi, second de Massimo Bottura depuis sept ans à l’Osteria di Francescana, à Modène.

Slow Fish sort également du vieux port grâce aux Rencontres à Table, durant lesquelles les chefs venus à Gênes pour la manifestation dédiée à la mer sont accueillis par des restaurants du territoire. Au programme figurent une avant-première, la soirée du mercredi 8 au Marin di Eataly, à Gênes, et un dîner, le vendredi 10 au Baldin, pour rencontrer deux grands noms de la restauration italienne et internationale, Gennaro Esposito de Vico Equense (province de Salerne) et l’espagnol Ángel Léon.