Slow Food
   

Carlo Petrini participera à la Conférence de synthèse du débat public sur la PAC à Bruxelles


Italy - 15 Jul 10

Les 19 et 20 juillet 2010, Carlo Petrini, président international de Slow Food, participera à la Conférence de synthèse du débat public « La PAC après 2013 », convoquée à Bruxelles par le Commissaire européen à l\'Agriculture et au Développement rural Dacian Ciolos.
Carlo Petrini assurera notamment la présidence d\'une des sessions parallèles, organisées sous la forme d\'ateliers de discussion, intitulée « Le futur rôle de la PAC dans la promotion de la qualité et de la diversité de l\'offre alimentaire ».
Il s\'agit d\'une reconnaissance importante du rôle et du travail accompli par Slow Food en Italie, en Europe et dans le monde ; c\'est également un signal encourageant de prise en considération des valeurs que cette association a faites siennes : la défense des petites productions agro-alimentaires artisanale ainsi que de la biodiversité végétale et animale, la sauvegarde du milieu rural et la revalorisation du rôle de l\'agriculture en tant qu\'élément potentiellement moteur de l\'économie. Un élément a sans le moindre doute tenu un rôle décisif tout au long du processus de maturation théorique et politique de l\'association fondée par Carlo Petrini : Terra Madre, le réseau de paysans, de pêcheurs, de cuisiniers et de scientifiques qui agit dans 153 pays pour renforcer et multiplier les productions locales, traditionnelles et durables dans le respect des différences culturelles et environnementales.
Slow Food, qui soutient Terra Madre et qui organise sa rencontre internationale tous les deux ans à Turin (21/25 octobre 2010), a contribué au débat en ligne avec un document accessible sur le site consacré au débat par l\'UE : http://ec.europa.eu/agriculture/cap-post-2013/debate/contributions/index_en.htm (stakeholders)
En résumé, « il est nécessaire de passer d\'un ensemble d\'instruments politiques qui agissent sur l\'agriculture à une politique alimentaire basée sur les liens entre l\'économie, le territoire et les personnes, des liens fondamentaux pour le développement. L\'agriculture joue, ou peut jouer, un rôle décisif dans de nombreux secteurs, de la santé au changement climatique, des droits à l\'économie, de l\'éducation à la protection de la biodiversité, mais ce qui compte est la capacité à créer des politiques cohérentes et coordonnées dans plusieurs domaines. Ce défi vient s\'ajouter à celui, déjà en cours, de la création de politiques coordonnées et contraignantes entre les États-membres.