Slow Food
   

Slow Fish 2013 : Notre Mer à tous !


18 Apr 13

Slow Fish fait son retour à Gênes, du jeudi 9 au dimanche 12 mai 2013, dans le vaste et envoûtant espace en plein air du Porto Antico (vieux port). La manifestation dédiée au monde halieutique et aux écosystèmes marins est organisée par Slow Food et la région Ligurie, en collaboration avec le Ministère de l’agriculture, de l’agroalimentaire et de la forêt.


Il mare di tutti (notre mer à tous) est le thème central de la sixième édition de Slow Fish, qui cette année s’ouvre à la ville avec un événement gratuit, installé sur les quais faisant face au port, pour faire découvrir au grand public l’environnement marin et les ressources halieutiques de manière simple et agréable, avec des rendez-vous pensés pour tous les âges et tous les goûts.


Pour mieux éveiller les consciences quant à l’importance de nos choix sur l’état de santé des mers, cette année Slow Fish a misé sur l’un des projets clés de l’association à l’escargot : l’expérience directe et l’implication des visiteurs. En participant à des parcours didactiques, les étudiants, les enfants et les adultes apprennent à reconnaître les espèces peu connues et à choisir par quelques astuces les bons poissons sur les étals, tandis qu’en embarquant sur un bateau de pêche, les pêcheurs leur révèlent les secrets pour conserver au mieux leurs prises. Grâce à l’expérience précieuse des chefs et enseignants des Masters of Food, chacun pourra de plus s’entraîner au filetage et à la préparation de bouillon de poisson, expérimenter la friture parfaite et donner du goût à toutes ses préparations dans une véritable École de cuisine.


Les rendez-vous Fish ’n’ Chef constitueront la nouveauté de l’édition 2013 : 16 des plus grands noms de la restauration italienne et internationale viendront interpréter la pêche du jour pour le public présent, accompagnée d’un vin ou d’une bière sélectionné pour l’occasion. Slow Food propose cette nouvelle formule pour la première fois à Gênes, afin d’impliquer encore davantage les participants et leur donner l’impression de s’assoir à la table d’un grand chef.


Les stands du Marché proposeront du poisson frais et en conserve, de l’huile, des épices, du sel, des algues et leurs dérivés. Les exposants italiens et étrangers ont tous signé une charte interdisant l’utilisation de conservateurs et d’arômes artificiels ainsi que la vente de thon rouge, d’espadon, de requin et de saumon, des espèces en voie d’extinction. Toujours sur le marché, on trouvera aussi des Sentinelles de la mer, des exemples concrets de comment les pêcheurs peuvent trouver un juste équilibre entre la nécessité de mener leurs activités traditionnelle et protéger l’environnement délicat dans lequel ils travaillent. Les autres Sentinelles, représentantes du plus grand projet de sauvegarde de Slow Food, ne manqueront pas non plus à l’appel avec entre autres des pains et produits boulangers, des fruits et légumes, des fromages et des charcuteries.


Feront leur retour cette année les Ateliers de l’eau, des moments d’information et d’approfondissement où des experts dialoguent avec le public dans un langage simple et direct, et les Cuisines de rue, pour découvrir les spécialités gastronomiques des différents territoires. Pour se mettre à l’aise et déguster des plats à base de poissons locaux et de saison, le Bistrot de l’Alliance est l’endroit idéal : ses protagonistes sont des chefs du monde entier qui s’engagent à protéger la biodiversité en intégrant les produits des Sentinelles dans leurs menus. Et pourquoi ne pas accompagner chaque dégustation d’un bon verre de vin en cherchant l’accord parfait parmi les centaines de bouteilles proposées dans l’Œnothèque ?


Slow Fish, c’est aussi une campagne internationale d’information des consommateurs, valorisant le poisson bon, propre et juste et permettant la rencontre des acteurs de la pêche durable (http://www.slowfood.com/slowfish