Slow Food Slow Food Donate Slow Food Join Us
 
 

Ressources   |   L’actualité

|

English - Français - Italiano - Español - Deutsch
 
 

Recherche

   
   
 
 
 
 
Slow Fish - Le poisson bon, propre et juste
 

Sauver la pêche en Colombie-Britannique


23/01/18

La pêche est centrale à l'économie et à la culture de la Colombie-Britannique depuis plus d'un siècle, et à celles des Premières Nations depuis des millénaires. La pêche commerciale de Colombie-Britannique joue un rôle important dans la sécurité alimentaire mondiale et 85% de sa production de fruits de mer est actuellement exportée.


En 2011, les fruits de mer de Colombie-Britannique entraient dans la composition d'environ deux milliards de repas dans 74 pays. Paradoxalement, 93% des fruits de mer consommés au Canada sont importés. C'est le résultat de changements fondamentaux dans la pêche commerciale ces trois dernières décennies qui ont affecté la transformation, la vente de matériel, de glace et d'appâts, les bateaux, l'assurance et la comptabilité.

 

 

Ces changements sont le fruit de décision des organismes de gestion et politiques régionales autorisant la propriété totale et la transférabilité illimitée des licences de pêche et des quotas, qui plombent les valeurs historiques de l'industrie de la pêche. Ces 30 dernières années, le prix à payer par les jeunes pêcheurs pour acquérir des quotas pour les espèces commerciales a bondi, en raison d'une concentration de la propriété, aux mains d'une poignée d'acteurs. Ils se retrouvent par conséquent exclus du marché. Les politiques de gestion de la pêche du gouvernement canadien entrainent une privatisation de l'accès aux ressources halieutiques. Plus de 50 millions de dollars en licences et quotas ont récemment été vendus à des acheteurs étrangers.

 

Aujourd'hui, les pêcheurs sont moins nombreux et les petites communautés côtières reçoivent moins de poisson, ce qui entraine des revenus plus bas au sein de ces communautés. En plus d'une hausse du prix du carburant, des quotas, du matériel, des réparations et des assurances, les petits pêcheurs doivent aussi affronter une compétition ardue pour l'espace maritime. Fermes éoliennes, aquaculture, tourisme, zones marines protégées, transport maritime, villégiature, développement littoral... tous ces facteurs associés à une modification rapide des écosystèmes (oxygène en baisse dans les profondeurs, acidification des océans, élévation de la température de l'eau) et la course à la rentabilité (bateaux plus grands, sorties plus longues, gestion centralisée, pêche par tout temps), ont créé un effet domino pour les communautés côtières canadiennes. En raison des enchères agressives des grandes flottes pour les quotas et le manque de disponibilité du poisson local, les prix ont tellement grimpé que les chefs ont de plus en plus de mal à mettre des produits canadiens au menu. Il devient ainsi plus difficile que jamais pour les fournisseurs de fruits de mer et les citoyens canadiens de manger du poisson local de bonne qualité.

 

Si l'industrie de la pêche participe de la culture canadienne et fournit un grand nombre d'emplois, son objectif premier reste de nourrir la population. Les habitants de Colombie-Britannique ont droit à des produits de la mer locaux et durables. Ils ne souhaitent pas non plus voir la totalité de leurs prises disparaître à l'étranger.

 

Slow Fish Canada vient de lancer une campagne d'information sur la gestion par le gouvernement canadien des zones de pêche au profit de gros investisseurs, ainsi qu'une pétition pour une réforme politique de la Loi sur les pêches.

 

La pêche canadienne est un bien commun et doit de ce fait être gérée au profit des Canadiens.

 

Suivez la campagne et découvrez les communautés de pêcheurs canadiens.

 

Signez la pétition de Slow Fish Canada pour une réforme de la Loi sur les pêches.

 

 

SOURCES (en anglais) : Understanding values in Canada's Noth Pacific: Capturing Values from Commercial Fisheries. Kerrie O'Donnell, Taylor Hesselgrave, Eliana Macdonald, Jim McIsaac, Des Nobles,Tasha Sutcliffe, Devlin Fernandes, Brenda Reid-Kuecks. Ecotrust Canada et T. Buck Suzuki Foundation, 2013.

 



|
   
 
Slow Fish | Partners Lighthouse Foundation. Fondation Slow Food pour la Biodiversité
 
 
 

Slow Food - P.IVA 91008360041 - All rights reserved

Powered by Blulab